E.Z.L.N - Ensemble Zoologique de Libération de la Nature

Nous sommes une convergence d’animaux, de légumes, et d’éléments naturels en luttes pour la justice climatique et environnemental. Nous revendiquons la mise à l’écart des multinationales de tout espace de négociation portant sur le climat et l’environnement et la création d’un tribunal pénal international pour les crimes climatiques et environnementaux. Nous luttons également pour la fin immédiate et définitive des négociations anti-démocratiques pour l’élaboration de traités de libre-échange (TISA, TTIP, CETA…) .

Notre dernière action: EZLN VS VOITURES DE SOCIETE

Les animaux d’ELZN s’introduisent dans la Tour des Finances pour exiger la fin des voitures de société.

Mercredi 3 Juillet en après-midi, l’Ensemble Zoologique de Libération de la Nature a envahi la Tour des Finances qui héberge à la fois le SPF finance et son ministre de tutelle actuel, Alexander De Croo. Ils ont visé ce lieu symbolique pour mettre la pression sur le prochain gouvernement.

Une fois rentrés dans la Tour des Finances, ils ont inondé le sol de feuilles mortes. Ils en ont également profité pour accrocher des banderoles réclamant plus de transports publics et dénonçant les mesures fiscales avantageuses des voitures de société. Les activistes veulent imposer la fin des voitures de société comme une priorité. Ce système permet aux entreprises, via une politique fiscale avantageuse (avantage de toute nature forfaitaire, réduction de cotisations onss, carte carburant) de mettre des voitures à disposition de leurs employés et cadres.

Ils dénoncent un système qui coûterait entre 2,3 et 4 milliards d’euros par an à l’Etat. Selon eux, cette somme pourrait être allouée à d’autres projets «  le coût du RER est estimé à 3 milliards d’euros au total, la gratuité des transports en commun (TEC, De Lijn, STIB) à 500 millions d’euros par an » explique la Sous-Commandante Escargot.

Ils souhaitent également mettre en avant le coût écologique de ce système. Ils appellent à mettre fin à ces dispositions qui favorisent les voitures diesel. Celles-ci sont plus dommageables pour la santé via l’émission de particules fines polluant l’air. Le régime des voitures de société incite également à l’utilisation de la voiture ainsi qu’à l’allongement des distances parcourues, augmentant in fine les émissions de CO21.

« De plus, ce système est injuste socialement» continue la militante EZLN, « il bénéficie essentiellement à une population très aisée, composée majoritairement d’homme.  Alors que les manifestations pour des politiques environnementales et sociales ambitieuses se multiplient, les voitures de société sont un système cher, injuste et polluant, sans parler de son impact négatif sur la mobilité. » Par cette action, l’Ensemble Zoologique de Libération de la Nature demande l’abrogation de ce système.

———————-

Voir leurs précédentes actions: http://ezln-zoologique.be/nos-actions/
Hashtags: #WhoAreTheCriminals #Grrooaarr
Mail: ezln-zoologique@riseup.net